S'il vous plaît, protégez-vous contre le COVID19. 

Prenez soin de vous. 

Courts extraits de mon prochains roman: Par-delà les neiges

 

 

Bonjour à tous,

 

J'avais envie de partager avec vous quelques extraits de mon prochain roman: "Par-delà les neiges".

Vous souhaitant une bonne lecture.

 

Escapade vertigineuse

 

     Mi-mai 1985, Adrien 23 ans et son épouse Julie, 22 ans, tous deux alpinistes et guides de haute montagne de profession, font une escalade de routine dans le massif du Mont-Blanc, histoire de maintenir leur niveau. Ils sont venus sur leur aire de jeu favori avec un compagnon de route, Jérémy, dix-sept ans, qui est là en tant qu’apprenti. Il aimerait beaucoup intégrer l’équipe basée à Chamonix.

       Le courage à deux mains, ils entreprennent une paroi granitique sombre et abrupte de plus de mille mètres de haut. Adrien est premier de cordée. Il scrute la moindre aspérité de la roche pour y ancrer ses souliers d’escalade et ses mains munis de gants. Sous la coupole blanche de toit de l’Europe, les températures sont proches de zéro et la moindre gelure des doigts compromettrait l’avancée.

     Au fur et à mesure, il plante des pitons percés d’un anneau dans lesquels il fait passer un cordage. Ce système servira à assurer son épouse et Jérémy qui le suivent. Autant dire que dans sa position, la plus inconfortable, Adrien n’a pas droit à l’erreur !

    — C’est bon, vous pouvez y aller, la voie est sécurisée, leur lance-t-il, ses mots faisant écho avec la montagne.

     — Allez Jérémy, encourage Julie, prend confiance en toi et ça va bien se passer.

    Julie laisse l’appentis montagnard passer en deuxième. Elle fermera la marche.

   Ce n’est pas la première fois qu’ils empruntent ce parcours, mais en tant qu’alpinistes aguerris, ils se doivent de la considérer comme telle. Trop de confiance, c’est le risque d’accident assuré. Il vaut mieux envisager un mur de roche comme une inconnue, qu’il faut ré-apprivoiser à chaque passage. La montagne n’est jamais la même d’un jour à l’autre. Elle est une entité qui suscite l’humilité au risque de le payer de sa vie.

    Au fil de la progression, le vide sous leurs pieds se fait toujours plus oppressant. Julie conseille vivement Jérémy de ne pas en tenir compte. L’appréhension du vide, d’une chute fatale, lui casserait la motivation et le tétaniserait sur place. Alors il doit fixer son attention sur l’arrivée, encore huit cents mètres de granite au-dessus de sa tête. Vus de loin, les trois courageux paraissent bien infimes face à ce colosse !

   L’ascension se passe finalement pour le mieux …

  Jusqu’à ce que l’apprenti alpiniste manque sa prise avec son pied !! Il dégringole de quelques mètres et se retrouve suspendu à la corde !

...

NOUVEAU 

 

Histoires à la carte

 

Des envies de nouvelles lectures ? 

Polars ? Fictions ? 

Humour ? 

Autres ? 

 

Dites-moi ce que vous aimeriez lire, comment vous aimeriez voir les personnages et je vous l'écrirai. 

 

Pour la petite histoire, je discutais avec mon illustrateur sur un de mes projets littéraires. Il me disais qu'il n'était pas franchement emballé, ce n'était pas vraiment ce qu'il avait envie de lire. 

Alors je lui ai demandé ce qu'il aimerait lire. 

Il m'a répondu : un polar. 

Je lui ai répondu : ok

Puis il m'a précisé: avec des enfants et il faudrait que cette histoire soit un peu rigolote. 

Alors, partant de ces indications, je lui ai proposé un premier jet. 

Et là, il m'a dit: ça, ça me plaît bien ! 🙂

Aujourd'hui, je suis lancé dans l'écriture de cette histoire. 

A présent, vous aussi, faîtes-moi part de vos suggestions. 

À vous de jouer !! 

 

 

 

BONJOUR 0 TOUS 

 

Je suis ravi de partager avec vous la sortie de mon roman: "L'ENFANT DU RADEAU ILLUSTRE" et vous faire part de sa disponibilité sur le site d'Edilivre ou sur commande chez votre libraire.

Cordialement.

John Laurent.

FRAIS D'EXPEDITION DE TOUTES COMMANDES OFFERTS

OFFRE PROMOTIONNELLE EXCEPTIONNELLE

N'hésitez pas à me faire part vos commentaires et autres suggestions, je me ferai un plaisir de vous répondre.

Sincères amitiés.

John Laurent